Le diabète, une maladie du pancréas ?

diabete-enfant-particularites1

Par le Pr Daniel Rigaud

Extrait du livre 100 idées pour accompagner votre enfant diabétique

En fait, le pancréas est impliqué dans certains diabètes et pas dans d’autres : nous avons vu en effet que, dans un certain nombre de cas, le diabète est lié à une destruction des îlots endocrines du pancréas. Pour faire simple, tous les diabètes insulinoprives (liés à un manque d’insuline) sont en rapport avec une maladie pancréatique.

Lire la suite

Le diabète, une maladie du pancréas ?

9782353451548_500Par Pr. Daniel Rigaud

Extrait de l’ouvrage 100 idées pour accompagner votre enfant diabétique.

Le pancréas est impliqué dans certains diabètes et pas dans d’autres : nous avons vu en effet que, dans un certain nombre de cas, le diabète est lié à une destruction des îlots endocrines du pancréas. Pour faire simple, tous les diabètes insulinoprives (liés à un manque d’insuline) sont en rapport avec une maladie pancréatique. Lire la suite

Y a-t-il plusieurs diabètes ?

9782353451548_500Par Pr. Daniel Rigaud

Extrait de l’ouvrage 100 idées pour accompagner votre enfant diabétique.

Le mot « diabète » dérivait du grec diabainen (qui fuit au-dehors). Dès lors, toutes les maladies qui s’accompagnaient d’un excès de perte urinaire (polyurie) furent appelées diabète :

Le diabète sucré. Dans ce type de diabète, l’excès de perte urinaire (polyurie) est lié au fait que le sucre, ne pouvant pas être uriné à très forte concentration, doit être dilué dans plus d’eau. C’est l’excès de sucre (glucose) dans le sang qui, en entraînant une glycosurie (présence de glucose dans l’urine), est responsable de la polyurie (forte augmentation de la quantité d’urine émise). C’est cet excès de perte urinaire qui explique la soif intense et, en partie, l’amaigrissement des sujets souffrant de diabète. Lire la suite

Diabète : l’épidémie mondiale pourrait être mieux prise en charge (LeMonde.fr)

Monde_SantéPar Paul Benkimoun

Ce n’est pas pour rien qu’on parle d’épidémie à propos du diabète, comme pour les maladies infectieuses. Entre 1980 et 2014, le nombre d’adultes vivant avec cette maladie chronique est passé de 108 millions à 422 millions. La proportion de la population mondiale touchée par cette affection a presque doublé : de 4,7 % en 1980, elle a grimpé à 8,5 %. En rappelant ces chiffres dans son premier rapport mondial sur le diabète publié mercredi 6 avril, l’Organisation mondiale de la santé (OMS) ne manque pas de souligner qu’« au cours des dix dernières années, la prévalence du diabète a augmenté plus rapidement dans les pays à revenu faible ou intermédiaire que dans les pays à revenu élevé ».

Lire la suite

Une histoire du diabète

9782353451548_500Par Pr. Daniel Rigaud

Extrait de l’ouvrage 100 idées pour accompagner votre enfant diabétique.

Le diabète est décrit depuis la plus haute antiquité, dans des manuscrits grecs, égyptiens et même indiens. On a même une description dans un manuscrit chinois datant de 4 000 avant notre ère. Mais ce sont les Grecs, et plus particulièrement Arétée, un médecin grec né en Cappadoce (90 environ avant notre ère) qui donnent à la maladie le nom qui la désigne encore aujourd’hui. Le mot diabète, qui signifie « siphon », dérive de diabainen (« qui passe à travers, qui fuit au-dehors »). Les auteurs évoquent ainsi la fuite des urines. Tous sont d’accord pour parler d’une maladie rare, mais grave, mortelle en quelques semaines (à l’époque, on ne disposait pas de l’insuline) qui entraîne une importante fuite urinaire, comme s’il existait un siphon qui conduisait toutes les « humeurs » hors du corps. À l’époque, partout dans le monde, les médecins évoquent le goût sucré des urines et leur abondance. En Inde, au Ve siècle, deux médecins, les docteurs Sushruta et Charaka, utilisent une méthode de diagnostic originale : l’urine des malades attire les fourmis comme le miel (d’où viendra plus tard l’adjectif « mellitus », qui désigne le miel en latin, pour qualifier le diabète).

Lire la suite

Disponible dès aujourd’hui en librairie : 100 idées pour accompagner votre enfant diabétique

9782353451548_500100 IDÉES POUR ACCOMPAGNER VOTRE ENFANT DIABÉTIQUE

Des règles simples pour une qualité de vie optimale.

par Pr Daniel Rigaud, auteur de 100 idées pour se sortir d’un trouble alimentaire.

Le diabète chez l’enfant et l’adolescent : des règles simples pour une qualité de vie optimale. Un passeport contre l’angoisse.
Le diabète est une maladie qui fait peur. Annoncez aux parents que leur enfant est diabétique, et c’est l’angoisse assurée. Le spectre de complications épouvantables rôde. L’insuline, c’est tellement compliqué ! D’autant qu’il y a toujours quelqu’un pour raconter des histoires pénibles arrivées à des enfants diabétiques. Lire la suite