Lier l’écriture et la lecture pour un meilleur apprentissage

25

Par Corinne Gallet

Extrait du livre 100 idées pour que TOUS les enfants sachent lire

Il fut une époque où l’on apprenait d’abord à lire, puis à écrire. Or lire et écrire ne sont pas des compétences indépendantes car toutes deux participent à la mémorisation des mots dans le lexique orthographique. Lors des activités d’écriture, l’élève devient actif puisqu’il est en situation de production. Les activités d’écriture vont obliger les élèves à s’interroger sur le fonctionnement de l’écrit.

Lire la suite

Dysorthographie : du temps pour apprendre

23

Par Monique Touzin

Extrait du livre  100 idées pour venir en aide aux élèves « dysorthographiques »

Du fait de sa complexité, il n’est pas pensable que les enfants puissent acquérir rapidement la maîtrise de notre orthographe. Il faut donc compter sur un apprentissage long et souvent difficile, voire même douloureux pour certains !

De quoi envier les enfants espagnols, italiens et finnois qui, ayant une langue transparente ne seront pas soumis aux mêmes tourments.

Lire la suite

Dys : handicap ou pas ?

2

Par Christophe CHAUCHÉ,
Dyslexique, Dysphasique, Dyspraxique

Extrait du livre Aide aux Dys

Chaque personne, chaque situation sont différentes. Et chaque trouble de l’apprentissage s’exprime de façon différente d’un individu à l’autre. Sibylle Gonzalez-Monge nous expliquera dans ce livre les origines des troubles de l’apprentissage et les démarches permettant de construire un diagnostic pluridisciplinaire afin d’ajuster les soins au trouble et à sa sévérité. Mais nous pouvons d’ores et déjà affirmer qu’il s’agit de handicaps invisibles. Lire la suite

Enfants Dys : vers qui se tourner pour les bilans ?

doctor-medical-medicine-health-42273

Par Alain Pouhet

Extrait du livre Questions sur les Dys-. Des réponses

Avant la question QUI, il est impératif de se poser la question QUAND ! Il n’est pas question de proposer à tous des bilans longs, onéreux, fatigants. Il est logique et utile de proposer un bilan à un élève en difficultés graves et durables dans un ou plusieurs apprentissages après avoir mis en place des aides « habituelles », mais qui se sont avérées sans effets : l’élève progresse, mais insuffisamment voire stagne ou régresse. Quand l’écart se creuse avec le niveau moyen alors que l’enfant bénéficie d’aides, le bilan est nécessaire. Il est conseillé également de ne pas retarder le moment du bilan chez un élève motivé s’il y a des antécédents familiaux de dys-. Lire la suite

Les Dys, c’est nouveau ?

pexels-photo-356079

par le Dr Alain Pouhet

Extrait de Questions sur les Dys- Des réponses.

Comment ne pas s’étonner d’une telle question alors que le développement des connaissances sur le fonctionnement cérébral date du milieu du 19e siècle ! Il est vrai que ce domaine ne concernait au départ que la neurologie adulte, plus particulièrement les conséquences des lésions cérébrales acquises (accidents vasculaires cérébraux, infections, tumeurs…). Lire la suite

Conscience phonologique et orthographe

wood-cube-abc-cube-letters-48898

par Monique Touzin

Extrait du livre 100 idées pour venir en aide aux élèves « dysorthographiques »

Les capacités orthographiques précoces sont liées à la phonologie : il faut en effet savoir que les mots sont constitués de sons pour pouvoir les transcrire. On appelle conscience phonologique la capacité à percevoir, à découper et à manipuler les unités sonores du langage tels les phonèmes (les sons), les syllabes et les rimes. La prise de conscience des unités phonologiques comme les syllabes et les phonèmes, ainsi que leur traitement explicite et l’apprentissage des correspondances entre lettres et sons sont fondamentaux pour l’acquisition de la lecture et de l’écriture. Lire la suite