L’autisme et les troubles envahissants du développement (TED)

1

Par Elisabeth Bintz

Extrait du livre Scolariser un enfant avec autisme

LE SYNDROME D’ASPERGER
Le syndrome d’Asperger est un trouble du spectre autistique caractérisé par des difficultés significatives dans les interactions sociales, associées à des intérêts restreints et des comportements répétitifs. Le langage et le développement cognitif sont cependant relativement préservés par rapport aux autres troubles du spectre autistique. Bien qu’elles ne soient pas retenues pour le diagnostic, une maladresse physique et une utilisation atypique du langage sont également souvent signalées.

Lire la suite

Autisme : pourquoi une AVS ?

pexels-photo-207653Par René Pry

Extrait de 100 idées pour accompagner un enfant avec autisme

Pour la plupart des enfants avec autisme, une inclusion scolaire ne peut se concevoir qu’avec la présence d’une auxiliaire de vie scolaire. Cet accompagnement peut être collectif (AVS-CO, qui interviennent plutôt en CLIS ou UPI), ou individuel (AVS-i). Même s’il est préoccupant que leur nombre reste dramatiquement faible, on peut cependant constater que l’effectif des AVS a été multiplié par trois entre 2007 et 2011, passant de 10 200 équivalents temps plein à 30 000. Il faut bien entendu mettre ces chiffres en regard de celui du nombre d’enfants avec handicap : environ 215 000, même si tous n’ont pas nécessairement besoin de ce type d’accompagnement. Cette augmentation se traduit parallèlement par une diminution de l’accueil de ces enfants en milieu hospitalier ou médicosocial. Lire la suite

Autisme : l’inclusion en France en quelques chiffres

pexels-photo-207658

Par René Pry.

Extrait de l’ouvrage 100 idées pour accompagner un enfant avec autisme.

Il est extrêmement difficile de connaître le pourcentage exact d’enfants avec autisme bénéficiant aujourd’hui d’une inclusion scolaire. Les taux d’enfants non scolarisés oscillent en effet entre 80 % et 10 % selon les différentes sources. Le premier chiffre est donné par certaines associations de parents (on repère facilement l’intérêt des familles à proposer des chiffres forts), le second par une recherche récente effectuée en Languedoc-Roussillon sur des enfants de moins de 5 ans. Lire la suite

Autisme : la scolarisation n’est pas une méthode de plus

bus-school-school-bus-yellow-159658

Par René Pry.

Extrait de l’ouvrage 100 idées pour accompagner un enfant avec autisme.

Il y a actuellement plusieurs façons de classer, de répertorier les prises en charge dans l’autisme. On peut le faire selon le lieu d’intervention : au domicile des parents, dans un centre spécialisé, et pourquoi pas à l’école.

On peut aussi catégoriser les objectifs : objectifs globaux centrés sur la disparition de certains comportements gênants ; objectifs pédagogiques, au sens large du terme ; objectifs limités, comme l’apprentissage d’un moyen de communication (augmenté ou alternatif). On peut effectuer ce classement d’après le temps mobilisé par ces interventions (nombre d’heures par semaine) et catégoriser ces intensités ; on peut aussi le faire en repérant la nature des programmes : programmes à visées comportementales*, développementales* ou éducatives. Lire la suite

L’école est un lieu compliqué pour l’enfant autiste

2048x1536-fit_photo-illustration-panneau-indiquant-ecole (1)

Par René Pry

Extrait du livre 100 idées pour accompagner un enfant avec autisme

On a l’habitude de dire que l’école est le lieu des apprentissages, en entendant généralement par-là la transmission de tous ces outils culturels qui débutent par l’alphabet, la lecture et l’écriture, les chiffres, le calcul et les mathématiques. On oublie généralement de dire deux choses. La première est que le cerveau de l’enfant « normal » n’est pas génétiquement programmé ni préparé en vue de cette « révolution culturelle », et qu’il n’y a pas de raison pour que celui des enfants avec TED le soit davantage. Mais l’appropriation de ces nouveaux outils cognitifs est longue et va nécessiter d’éliminer bon nombre d’automatismes. C’est une première source de difficultés pour l’enfant avec autisme. La seconde tient au fait que dans le préscolaire, espace où les enfants TED sont le plus souvent scolarisés, les apprentissages sont davantage centrés sur les aspects moteurs et sociaux. Lire la suite

Des outils pour communiquer avec un enfant autiste

couv autiste BDPar René Pry.

Extrait de l’ouvrage 100 idées pour accompagner un enfant avec autisme.

Si un acte de communication nécessite d’être au moins deux, il n’en reste pas moins que chaque sujet doit pouvoir disposer d’outils, tant pour transmettre des messages que pour interpréter ceux du partenaire. Dans le développement de l’humain, les premiers outils mobilisent le corps et la posture, la contagion émotionnelle, l’imitation immédiate de gestes ou de bruits, la production de sons ou de babillage, l’échange de regards, l’utilisation de gestes dits conventionnels (hochement de tête pour dire oui ou non, dire au revoir ou coucou avec la main, etc.). Lire la suite

Maladie d’Alzheimer : les atteintes neurologiques en cause

couv Alzheimer numériquePar France Alzheimer

Extrait de l’ouvrage 100 idées pour accompagner une personne malade d’Alzheimer.

Notre cerveau est constitué de quatre lobes : le lobe temporal, qui représente le centre de la mémoire et du langage et qui abrite l’hippocampe ; le lobe pariétal, qui nous permet d’effectuer des tâches de façon cohérente et de comprendre les informations spatiales ; le lobe frontal, qui nous autorise à planifier nos actions et à contrôler notre comportement en société ; et enfin le lobe occipital, qui contrôle notre faculté de voir et d’associer les couleurs, les formes, les angles et les mouvements de manière intelligente. Ces différentes parties du cerveau fonctionnent en réseau. Lire la suite

30 mars : soirée spéciale Autisme sur France 2

og-imageA partir de 20h50, ne ratez pas la soirée consacrée à l’Autisme diffusée sur France 2.

20h55 : « Presque comme les autres »
Bernard Campan, Julie-Marie Parmentier, Côme Rossignol de la Ronde

Bernard Campan, Julie-Marie Parmentier, Côme Rossignol de la Ronde

Fiction. Réalisée par Renaud Bertrand. Scénario de Pascale Bailly, avec la collaboration de Gersende et Francis Perrin, librement adapté de Louis, pas à pas. Produite par Image et Compagnie. Avec Julie-Marie Parmentier, Bernard Campan, Côme Rossignol de la Ronde, Charlie Dupont, Marie-Anne Chazel et Patrick Descamps.

Séverine et Christophe, comédiens, sont de jeunes parents amoureux. Ils ont un fils, Tom. A 3 ans, le petit garçon ne parle pas, crie souvent, dort difficilement, a des comportements étranges. Leur vie professionnelle et sociale devient difficile. Aucune baby-sitter ne consent à revenir garder Tom, la crèche le renvoie, les grands-parents sont dépassés. Séverine, exténuée par les nuits sans sommeil, met sa carrière en sourdine, Christophe se réfugie dans le travail, l’alcool et les églises. Les amis s’éloignent. Pédiatres, ORL, psychiatres : tous ont un discours culpabilisateur, surtout pour la mère, aucun ne se risque à présenter un diagnostic. Ils cherchent une maladie, pas un handicap et minimisent le problème. Pourtant, Tom est autiste. Quand le diagnostic tombe enfin, la famille peut commencer à avancer…

22:25 : « Autisme : Le combat des familles » animé par Julian Bugier
Julian Bugier

Julian Bugier

Lire la suite

Autisme : de la pédagogie compensatrice à la pédagogie réparatrice

Par René Pry.

Extrait de l’ouvrage 100 idées pour accompagner un enfant avec autisme.

Si l’école n’a pas toujours été inclusive, la pédagogie n’a pas non plus toujours été différenciée. L’obligation de scolarisation, dès le début du siècle, a permis de constater tout d’abord que certains enfants, sans trouble moteur, psychiatrique ou sensoriel avéré, et ayant grandi dans un contexte éducatif qui semblait à peu près « normal », tout au moins non carencé, présentaient néanmoins de réels problèmes d’apprentissage, et cela quels que soient les bonnes volontés pédagogiques mises en oeuvre par les enseignants. Lire la suite