Quels sont les différents types de mémoire ?

15

par Béatrice Risso.

Extrait du livre 100 idées pour développer la mémoire des enfants.

La mémoire est la fonction qui nous permet de conserver et de rappeler consciemment des choses apprises ou vécues. Mais il n’existe pas une mémoire mais des mémoires. En effet, on distingue trois catégories de mémoires en fonction de la durée de leur stockage des informations : la mémoire sensorielle, la mémoire de travail et la mémoire à long terme.Pages de 9782353451005_1

 

Lire la suite

Fabriquer ses propres outils pour travailler avec les élèves en difficulté

31

Par Isabelle Deman

Extrait du livre 100 idées + pour aider les élèves en difficulté à l’école primaire

Il existe un choix important et très intéressant de matériels pédagogiques pour les élèves en difficulté. Mon objectif n’est pas ici de vous conseiller plutôt tel ou tel matériel. Il vaut mieux sélectionner celui qui vous semble le plus adapté et avec lequel vous aimerez travailler.

Lire la suite

Lier l’écriture et la lecture pour un meilleur apprentissage

25

Par Corinne Gallet

Extrait du livre 100 idées pour que TOUS les enfants sachent lire

Il fut une époque où l’on apprenait d’abord à lire, puis à écrire. Or lire et écrire ne sont pas des compétences indépendantes car toutes deux participent à la mémorisation des mots dans le lexique orthographique. Lors des activités d’écriture, l’élève devient actif puisqu’il est en situation de production. Les activités d’écriture vont obliger les élèves à s’interroger sur le fonctionnement de l’écrit.

Lire la suite

Sophrologie pour les enfants : améliorer la gestion du stress et des émotions

pexels-photo-66357

Par Nicolas Chaze
Extrait du livre 100 idées pour proposer la sophrologie aux enfants dys

Le stress est le mal du siècle : il touche tout le monde, quels que soient l’âge, le niveau socioprofessionnel… et les enfants ne sont pas épargnés : soumis à des rythmes de plus en plus rapidement fluctuants, à des exigences de réussite scolaire et sociale, des emplois du temps surchargés, exposés à des sollicitations de plus en plus nombreuses (médias, écrans, tablettes…), ils ont bien du mal à se poser et à ne pas sombrer dans l’anxiété ou l’agitation… Lire la suite

Pourquoi proposer la sophrologie aux enfants Dys ?

person-girl-cute-young

Par Alain Chaze

Extrait de 100 idées pour proposer la sophrologie aux enfants Dys

La sophrologie est une discipline récente : depuis deux décennies, elle connaît un essor tout particulier dans les domaines de la pédagogie et de l’enfance. Initialement utilisée par des médecins et des professionnels de santé, elle a vu au fil des ans s’étoffer et se diversifier ses domaines d’intervention et s’est ainsi rendue plus accessible, plus en lien avec les difficultés de la vie quotidienne. Lire la suite

Gérer les troubles du comportement en classe : quand rien ne parvient à ramener le calme

art-broken-explosion-glass (1)

Par Roy Howarth.

Extrait du livre 100 idées pour gérer les troubles du comportement

Il peut arriver qu’aucune de lignes de conduite que vous utilisez pour calmer l’élève ne se révèle efficace. Si vous avez compris la nature profonde de son handicap mais que vos relations avec lui ne sont pas assez fortes pour faire face à l’escalade, alors faites-le sortir de la classe.

L’établissement scolaire doit avoir une politique claire concernant sa mise à l’écart et, s’il s’agit d’un enfant très perturbé, une procédure précise doit avoir été prévue. N’oubliez pas de vous imprégner de la documentation sur les enfants souffrant de troubles des conduites, et renseignez-vous sur les aides extérieures disponibles.

L’idée est de bien voir quand vous allez au-devant d’un échec, d’être conscient de l’issue éventuelle et d’éviter le cyclone dévastateur. Il y a des situations où il ne faut pas faire le brave : alors faites appel au protocole prévu par l’établissement, le plus rapidement possible sera toujours mieux que quand il serait trop tard.

Il serait peut-être utile d’expliquer clairement à l’élève votre démarche et les raisons qui la sous-tendent. Si vous choisissez cette option, il vous faudra donc rester calme, déterminé et parfaitement conscient des conséquences que peut avoir le comportement en question ; restez calme et résolu.

Ceci est évidemment plus facile à dire qu’à faire, mais si vous suivez la bonne démarche, nul doute que l’élève TOP reconnaîtra que vous êtes en position de force et il se pliera à vos directives.

Source image : pexels

Difficultés à l’école primaire : comment gérer les difficultés d’articulation ?

pexels-photo-121734
Par Isabelle Deman

Extrait du livre 100 idées pour aider les élèves en difficulté à l’école primaire

Les difficultés d’articulation se repèrent dès la maternelle. Il faut y être très vigilant. Il est possible d’agir dès la petite section de maternelle, de rectifier des défauts par des exercices appropriés. Il appartient aux enseignants de faire ce travail, avant de (trop) systématiquement envoyer des petits chez des orthophonistes. Si les difficultés persistent malgré cette première aide, alors une aide orthophonique sera nécessaire. Lire la suite