Quels facteurs peuvent être révélateurs d’une dyslexie ?

4

Par Gavin Reid

Extrait du livre Dyslexie, guide pratique

L’attention devrait être attirée quand un enfant présente plusieurs des signes suivants:

À l’école maternelle

• il est distrait et étourdi ;
• il présente des difficultés d’élocution ;
• il inverse des lettres ;
• il a des difficultés à se rappeler les lettres de l’alphabet ;
• il a des difficultés à mémoriser l’ordre des lettres de l’alphabet ;
• il existe des cas de dyslexie dans son histoire familiale ;
• il présente des difficultés de coordination motrice (par exemple, il se cogne contre les tables et les chaises) ;
• il a du mal à effectuer des tâches qui requièrent de bonnes capacités en motricité fine (par exemple, lacer ses chaussures) ;
• il est lent à réagir pour effectuer certaines tâches ;
• il a du mal à soutenir sa concentration sur une même tâche pendant une durée convenable ;
• il confond les mots dont la prononciation est proche.

À l’école primaire, en CP

• il rechigne à aller à l’école ;
• il donne des signes évidents qu’il est malheureux à l’école ;
• la lecture le rebute ;
• il a des difficultés pour apprendre les mots et les lettres ;
• il a des difficultés à identifier les sons, notamment ceux de la parole ;
• il a une mauvaise mémoire de travail ;
• il présente des difficultés de coordination ;
• il perd ou égare ses affaires ;
• il a de la difficulté à former les lettres ;
• il a de la difficulté à recopier un modèle ;
• il a de la difficulté à colorier ;
• il ne sait pas ranger ses affaires.

À l’école primaire, en CM1-CM2

• il n’a pas acquis une lecture fluente : il lit de façon hésitante, en butant sur les mots ;
• il hésite sur l’attaque des mots ;
• il n’a pas une conscience phonologique claire ; il continue à avoir du mal à reconnaître la présence d’un phonème donné à l’intérieur des mots ;
• il éprouve des difficultés de décodage dans les mots nouveaux, et pour décomposer les mots en syllabes ;
• il éprouve des difficultés à épeler les mots ;
• il a des difficultés en orthographe ;
• en lisant, il substitue des mots à ceux qui sont écrits (par exemple, il lit « autobus » à la place d’« autocar »).

Au collège

Le jeune présente plusieurs des mêmes signes que ci-dessus, et il témoigne en plus :
• de troubles du comportement ;
• de frustration ;
• de compétences normales ou élevées dans d’autres matières scolaires que la lecture ;
• de difficultés à soutenir son attention et sa concentration.

Au lycée

L’élève présente les mêmes difficultés que ci-dessus, et de plus :
• il lui faut beaucoup de temps pour terminer ses devoirs écrits, en classe ou à la maison ;
• il fait des erreurs en lisant;
• il demande l’aide de ses camarades pour se faire répéter les informations;
• sa culture générale est faible.
• il écrit peu, par rapport aux connaissances qu’il a sur certains sujets ;
• il a du mal à recopier un passage à partir d’un livre de classe ;
• il tire peu de bénéfice de travaux sur lesquels il a cependant consacré beaucoup de temps d’étude ;
• il n’a pas le temps de terminer ses devoirs ou ses contrôles ;
• il semble malheureux car certaines des difficultés qu’il rencontre dans sa scolarité se manifestent également en dehors du lycée dans d’autres domaines.

À l’université

Des difficultés pour :
• se rappeler de son emploi du temps ;
• être à l’heure à ses rendez-vous ;
• planifier et organiser son travail ;
• réussir aussi bien lors des examens qu’au contrôle continu ;
• rédiger des dissertations en suivant un plan ;
• lire et écrire à la même vitesse que les autres.

Les listes ci-dessus donnent un certain nombre de signes d’appel. Il doit être clair que les personnes dyslexiques ne présentent pas forcément l’ensemble de ces difficultés mais, dans certains cas, la présence de deux ou trois d’entre elles pourrait justifier une évaluation plus complète.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *


*

Vous pouvez utiliser ces balises et attributs HTML : <a href="" title=""> <abbr title=""> <acronym title=""> <b> <blockquote cite=""> <cite> <code> <del datetime=""> <em> <i> <q cite=""> <s> <strike> <strong>