L’auto-évaluation de l’élève dyslexique

pexels-photo-210585
Par Gavin Reid & Shannon Green

Extrait du livre 100 idées+ pour venir en aide aux élèves dyslexiques

Il est important de donner la possibilité aux élèves dyslexiques de s’auto-évaluer. Cet « entraînement » est utile, car il montre que l’élève a compris l’essentiel de ce qu’il a lu ou étudié. Les exercices doivent être conçus de telle sorte que l’élève puisse vérifier qu’il les a faits correctement. Ces auto-évaluations peuvent également être utilisées lors des révisions. À la fin d’un devoir, un questionnaire peut être utile pour constater les progrès accomplis.

Au début d’un devoir, le questionnaire pourrait demander :
– quel est mon but ?
– qu’est-ce que je veux faire ?
– que dois-je savoir avant de commencer le devoir ?
– de quelles informations ai-je besoin ?
– de combien de temps est-ce que je dispose ?

Au milieu de l’exercice, l’élève doit se demander :
– est-ce que j’y arrive ?
– ai-je besoin de plus de documentation pour finir mon devoir ?
– que dois-je faire encore pour l’achever ?

L’auto-évaluation est importante, car elle montre clairement que l’élève a compris l’exercice. Voici quelques questions à se poser une fois le devoir terminé :
– ai-je atteint mon but ?
– ai-je été efficace ?
– qu’est-ce qui a marché ?
– qu’est-ce qui n’a pas marché ?
– pourquoi ?
– quelle méthode puis-je utiliser la prochaine fois ?

La pratique de l’auto-évaluation peut conduire l’élève à réfléchir à sa façon de travailler et à trouver les moyens de l’améliorer.

Photo : pexels

 

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *


*

Vous pouvez utiliser ces balises et attributs HTML : <a href="" title=""> <abbr title=""> <acronym title=""> <b> <blockquote cite=""> <cite> <code> <del datetime=""> <em> <i> <q cite=""> <s> <strike> <strong>