Troubles de l’attention : reconnaître les symptômes chez son enfant

pexels-photo-94355
Par Francine Lussier.

Extrait du livre 100 idées pour mieux gérer les troubles de l’attention

Quand un enfant présente de l’agitation, de l’impulsivité, des problèmes d’inattention, on se demande toujours un peu pourquoi il est comme ça. Très souvent, on attribue en premier lieu ses problèmes de comportement à son fichu caractère, puis rapidement, on se blâme. Quand, en plus, l’école ne parvient pas davantage à gérer les comportements de votre enfant et vous en attribue aussi la responsabilité alors que vous faites tout pour bien l’encadrer, vous devez vous questionner sur les causes de ces comportements.
Voici quelques symptômes qui vous orienteront si vous croyez que votre enfant présente un problème neurologique.


Si vous observez six des neuf manifestations suivantes et si ces symptômes sont présents depuis plus de six mois, il y a lieu de consulter.

Symptômes d’inattention :
• Évite, exprime de la réticence ou de la difficulté à faire les tâches qui exigent un effort mental soutenu (par exemple, les devoirs et autres travaux scolaires).
• A de la difficulté à se concentrer sur des tâches ou des activités de jeu.
• Ne semble pas écouter ce qu’on lui dit.
• Ne suit pas les instructions jusqu’au bout et ne termine pas ses devoirs scolaires, travaux ou autres tâches (non pas en raison d’un comportement oppositionnel ou d’un
défaut de compréhension des instructions).
• A des difficultés à organiser ses tâches ou ses activités.
• N’a pas le souci du détail, fait des fautes d’inattention dans ses devoirs scolaires ou autres activités.
• Oublie facilement ses activités quotidiennes.

• Égare les affaires nécessaires pour ses devoirs, tâches ou activités diverses (par exemple, sa trousse, son carnet de notes, ses livres, ses jouets,…).
• Est facilement distrait(e) par ce qui se passe autour de lui/d’elle.

Symptômes d’hyperactivité ou d’impulsivité
• Ne s’arrête jamais, agit comme propulsé(e) par un moteur.
• Court, grimpe (aux arbres, sur les chaises, etc.) dans des circonstances ou des lieux inappropriés.
• Parle excessivement.
• A de la difficulté rester à sa place dans une queue, ou à attendre son tour (dans un jeu, un groupe…).
• Interrompt les autres, ou s’incruste dans une conversation, dans un jeu.
• Se tortille, tripote ses mains, agite ses pieds, se trémousse sur son siège.
• A de la difficulté à jouer tranquillement, ou à s’engager calmement dans une activité de loisir.
• Se lève de sa chaise, en classe ou dans d’autres occasionsoù on attend de lui qu’il reste assis.
• Répond avant qu’on ait fini de poser les questions.

 

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *


*

Vous pouvez utiliser ces balises et attributs HTML : <a href="" title=""> <abbr title=""> <acronym title=""> <b> <blockquote cite=""> <cite> <code> <del datetime=""> <em> <i> <q cite=""> <s> <strike> <strong>